Vous êtes ici

NOUS, L’EUROPE, BANQUET DES PEUPLES

  • DE
    Laurent Gaudé
  • CONCEPTION, MUSIQUE ET MISE EN SCÈNE
    Roland Auzet
théâtre | création
NOUS, L’EUROPE, BANQUET DES PEUPLES © Serge Bloch
  • 25 Mars 2020 - 2 Avril 2020
du mardi au samedi à 20h, dimanche à 15h30, Relâche le lundi
Durée
: 2h30 – salle Roger Blin
Teaser Nous, l'Europe, banquet des peuples
Teaser Nous, l'Europe, banquet des peuples

L’Europe, plus que jamais malmenée, soumise aux critiques, rongée par les nationalismes, semble ne plus faire rêver. L’écrivain Laurent Gaudé émet l’hypothèse que le désir s’est éteint parce que le récit européen n’a pas été encore écrit et que, sans histoire, point de communauté. Il s’attelle, avec le compositeur et metteur en scène Roland Auzet, à la fabrication d’un long poème, parlé et chanté, qui retrace cette histoire européenne, faite de blessures et d’espoirs.

Le projet est ambitieux : il rassemble un groupe d’acteurs, chanteurs ou danseurs de différentes origines, tous riches d’un parcours singulier dans leur pays, et un chœur de foule amateur, formé in situ au cours d’ateliers préalables à la série des représentations.
Articulant voix chantée, voix parlée, voix théâtrale et voix lyrique, l’épopée se déploie, s’appuyant sur la force du chœur au sens antique et la personnalité des acteurs. En mettant en mots les marques de l’Histoire – l’industrialisation, les deux guerres mondiales, le communisme et la déchirure du rideau de fer, mai 1968 à Paris et à Prague, la lutte contre le terrorisme – Nous, l’Europe, banquet des peuples interroge le concept de fraternité, la responsabilité de l’individu dans le groupe, l’utopie de construire ensemble une société plus équitable. Chaque soir, une personnalité issue de la société civile est invitée à rejoindre la troupe, pour livrer sa vision personnelle de l’Europe.

L’Europe, c’est une géographie qui veut devenir philosophie. Un passé qui veut devenir boussole.

Laurent Gaudé, Nous, l’Europe. Banquet des peuples

Avec Robert Bouvier, Nicolas Defer, Rodrigo Ferreira, Yasin Houicha, Rose Martine, Dagmara Mrowiec-Matuszak, Kelly Rivière, Stanislas Roquette, Karoline Rose, Artemis Stavridi, Thibault Vinçon
et un chœur amateur

Chorégraphie Joëlle Bouvier | Scénographie Roland Auzet, Bernard Revel, Juliette Seigneur | Lumière Bernard Revel | Musique électronique Daniele Guaschino | Vidéo Pierre Laniel | Costumes Mireille Dessingy | Collaboration artistique Carmen Jolin | Préparation des chœurs Agathe Bioulès | Assistanat à la mise en scène Victor Pavel

Le texte est publié aux éditions Actes Sud.

Production déléguée L’Archipel – scène nationale de Perpignan. Coproduction Act Opus – Compagnie Roland Auzet, Compagnie du Passage, Neuchâtel (Suisse), scène nationale de Saint-Nazaire, Théâtre Prospero - Le Groupe de la Veillée Montréal (Canada), MC2 : Grenoble, scène nationale, Théâtre-Sénart, scène nationale, Festival d’Avignon, Opéra Grand Avignon, Théâtre de Choisy-le-Roi - scène conventionnée d’intérêt national - Art et Création pour la diversité linguistique, MA scène nationale de Montbéliard, Teatr Polski Bydgoszcz (Pologne), Châteauvallon scène nationale, Festival Temporada Alta de Gérone (Espagne). Avec la participation artistique du Jeune théâtre national. Avec le soutien de la fondation Orange, de l’Institut français, établissement public en charge des relations culturelles internationales, de la fondation Hippocrène et des services de la culture du Canton et de la Ville de Neuchâtel, du Syndicat intercommunal du Théâtre régional de Neuchâtel et de la Loterie Romande. La Compagnie Act Opus est soutenue au titre des Compagnies et Ensembles à Rayonnement National et International par le ministère de la Culture (Drac Auvergne-Rhône-Alpes). Elle est en convention avec la Région Auvergne-Rhône Alpes.

"Une parole performative, portée par des acteurs d’une présence et d’une intensité exceptionnelles. [...] Ainsi ce Banquet convoque-t-il à sa table une Europe plurielle, talentueuse, pêchue, agissante." Le Monde - Fabienne Darge

"On ressort de ce banquet des peuples revigorés." France info - Sophie Jouve 

"Roland Auzet, le metteur en scène, souhaite confronter la parole politique à la parole citoyenne." France Inter - Stéphane Capron

"Qui aurait cru qu’un spectacle de près de trois heures sur la construction européenne ferait se lever et danser le public d’Avignon ? Laurent Gaudé et Roland Auzet peuvent se targuer d’avoir relevé le défi avec Nous l’Europe, banquet des peuples." La Croix - Jeanne Ferney

"Mais comment incarner un projet aussi abstrait ? Le challenge, politique et dramaturgique, est aussi délicat que passionnant." L'Express Culture - Igor Hansen-Løve

"Le talent de Roland Auzet, c’est d’avoir imaginé pour chaque bloc de mémoire invoqué une formule musicale et théâtrale, une rupture de ton, une modulation de l’espace, un mouvement de troupe." Le Temps - Alexandre Demidoff

"C’est un véritable feu d’artifice d’intelligence et de clairvoyance qui nous est proposé ici, porté par une dizaine d’acteurs perforateurs venus de tous les pays d’Europe, accompagné par la grâce musicale des choeurs d’enfants et d’adultes. [...] Un forum d’idées et de joies réunies, dans la musique et la danse, à savourer de toute urgence et qui redonne espoir." Artistik rezo - Hélène Kuttner

"C'est là, à l'endroit même des sensations procurées par cet objet polyphonique convoquant témoignage, opéra, happening, théâtre total, que s'ouvre le champ de la réflexion." La revue du spectacle - Yves Kafka

"Une parole performative, portée par des acteurs d’une présence et d’une intensité exceptionnelles. [...] Ainsi ce Banquet convoque-t-il à sa table une Europe plurielle, talentueuse, pêchue, agissante." Le Monde - Fabienne Darge

"On ressort de ce banquet des peuples revigorés." France info - Sophie Jouve 

"Roland Auzet, le metteur en scène, souhaite confronter la parole politique à la parole citoyenne." France Inter - Stéphane Capron

"Qui aurait cru qu’un spectacle de près de trois heures sur la construction européenne ferait se lever et danser le public d’Avignon ? Laurent Gaudé et Roland Auzet peuvent se targuer d’avoir relevé le défi avec Nous l’Europe, banquet des peuples." La Croix - Jeanne Ferney

"Mais comment incarner un projet aussi abstrait ? Le challenge, politique et dramaturgique, est aussi délicat que passionnant." L'Express Culture - Igor Hansen-Løve

"Le talent de Roland Auzet, c’est d’avoir imaginé pour chaque bloc de mémoire invoqué une formule musicale et théâtrale, une rupture de ton, une modulation de l’espace, un mouvement de troupe." Le Temps - Alexandre Demidoff

"C’est un véritable feu d’artifice d’intelligence et de clairvoyance qui nous est proposé ici, porté par une dizaine d’acteurs perforateurs venus de tous les pays d’Europe, accompagné par la grâce musicale des choeurs d’enfants et d’adultes. [...] Un forum d’idées et de joies réunies, dans la musique et la danse, à savourer de toute urgence et qui redonne espoir." Artistik rezo - Hélène Kuttner

"C'est là, à l'endroit même des sensations procurées par cet objet polyphonique convoquant témoignage, opéra, happening, théâtre total, que s'ouvre le champ de la réflexion." La revue du spectacle - Yves Kafka

"Une parole performative, portée par des acteurs d’une présence et d’une intensité exceptionnelles. [...] Ainsi ce Banquet convoque-t-il à sa table une Europe plurielle, talentueuse, pêchue, agissante." Le Monde - Fabienne Darge

"On ressort de ce banquet des peuples revigorés." France info - Sophie Jouve 

"Roland Auzet, le metteur en scène, souhaite confronter la parole politique à la parole citoyenne." France Inter - Stéphane Capron

"Qui aurait cru qu’un spectacle de près de trois heures sur la construction européenne ferait se lever et danser le public d’Avignon ? Laurent Gaudé et Roland Auzet peuvent se targuer d’avoir relevé le défi avec Nous l’Europe, banquet des peuples." La Croix - Jeanne Ferney

"Mais comment incarner un projet aussi abstrait ? Le challenge, politique et dramaturgique, est aussi délicat que passionnant." L'Express Culture - Igor Hansen-Løve

"Le talent de Roland Auzet, c’est d’avoir imaginé pour chaque bloc de mémoire invoqué une formule musicale et théâtrale, une rupture de ton, une modulation de l’espace, un mouvement de troupe." Le Temps - Alexandre Demidoff

"C’est un véritable feu d’artifice d’intelligence et de clairvoyance qui nous est proposé ici, porté par une dizaine d’acteurs perforateurs venus de tous les pays d’Europe, accompagné par la grâce musicale des choeurs d’enfants et d’adultes. [...] Un forum d’idées et de joies réunies, dans la musique et la danse, à savourer de toute urgence et qui redonne espoir." Artistik rezo - Hélène Kuttner

"C'est là, à l'endroit même des sensations procurées par cet objet polyphonique convoquant témoignage, opéra, happening, théâtre total, que s'ouvre le champ de la réflexion." La revue du spectacle - Yves Kafka

"Une parole performative, portée par des acteurs d’une présence et d’une intensité exceptionnelles. [...] Ainsi ce Banquet convoque-t-il à sa table une Europe plurielle, talentueuse, pêchue, agissante." Le Monde - Fabienne Darge

"On ressort de ce banquet des peuples revigorés." France info - Sophie Jouve 

"Roland Auzet, le metteur en scène, souhaite confronter la parole politique à la parole citoyenne." France Inter - Stéphane Capron

"Qui aurait cru qu’un spectacle de près de trois heures sur la construction européenne ferait se lever et danser le public d’Avignon ? Laurent Gaudé et Roland Auzet peuvent se targuer d’avoir relevé le défi avec Nous l’Europe, banquet des peuples." La Croix - Jeanne Ferney

"Mais comment incarner un projet aussi abstrait ? Le challenge, politique et dramaturgique, est aussi délicat que passionnant." L'Express Culture - Igor Hansen-Løve

"Le talent de Roland Auzet, c’est d’avoir imaginé pour chaque bloc de mémoire invoqué une formule musicale et théâtrale, une rupture de ton, une modulation de l’espace, un mouvement de troupe." Le Temps - Alexandre Demidoff

"C’est un véritable feu d’artifice d’intelligence et de clairvoyance qui nous est proposé ici, porté par une dizaine d’acteurs perforateurs venus de tous les pays d’Europe, accompagné par la grâce musicale des choeurs d’enfants et d’adultes. [...] Un forum d’idées et de joies réunies, dans la musique et la danse, à savourer de toute urgence et qui redonne espoir." Artistik rezo - Hélène Kuttner

"C'est là, à l'endroit même des sensations procurées par cet objet polyphonique convoquant témoignage, opéra, happening, théâtre total, que s'ouvre le champ de la réflexion." La revue du spectacle - Yves Kafka

"Une parole performative, portée par des acteurs d’une présence et d’une intensité exceptionnelles. [...] Ainsi ce Banquet convoque-t-il à sa table une Europe plurielle, talentueuse, pêchue, agissante." Le Monde - Fabienne Darge

"On ressort de ce banquet des peuples revigorés." France info - Sophie Jouve 

"Roland Auzet, le metteur en scène, souhaite confronter la parole politique à la parole citoyenne." France Inter - Stéphane Capron

"Qui aurait cru qu’un spectacle de près de trois heures sur la construction européenne ferait se lever et danser le public d’Avignon ? Laurent Gaudé et Roland Auzet peuvent se targuer d’avoir relevé le défi avec Nous l’Europe, banquet des peuples." La Croix - Jeanne Ferney

"Mais comment incarner un projet aussi abstrait ? Le challenge, politique et dramaturgique, est aussi délicat que passionnant." L'Express Culture - Igor Hansen-Løve

"Le talent de Roland Auzet, c’est d’avoir imaginé pour chaque bloc de mémoire invoqué une formule musicale et théâtrale, une rupture de ton, une modulation de l’espace, un mouvement de troupe." Le Temps - Alexandre Demidoff

"C’est un véritable feu d’artifice d’intelligence et de clairvoyance qui nous est proposé ici, porté par une dizaine d’acteurs perforateurs venus de tous les pays d’Europe, accompagné par la grâce musicale des choeurs d’enfants et d’adultes. [...] Un forum d’idées et de joies réunies, dans la musique et la danse, à savourer de toute urgence et qui redonne espoir." Artistik rezo - Hélène Kuttner

"C'est là, à l'endroit même des sensations procurées par cet objet polyphonique convoquant témoignage, opéra, happening, théâtre total, que s'ouvre le champ de la réflexion." La revue du spectacle - Yves Kafka

"Une parole performative, portée par des acteurs d’une présence et d’une intensité exceptionnelles. [...] Ainsi ce Banquet convoque-t-il à sa table une Europe plurielle, talentueuse, pêchue, agissante." Le Monde - Fabienne Darge

"On ressort de ce banquet des peuples revigorés." France info - Sophie Jouve 

"Roland Auzet, le metteur en scène, souhaite confronter la parole politique à la parole citoyenne." France Inter - Stéphane Capron

"Qui aurait cru qu’un spectacle de près de trois heures sur la construction européenne ferait se lever et danser le public d’Avignon ? Laurent Gaudé et Roland Auzet peuvent se targuer d’avoir relevé le défi avec Nous l’Europe, banquet des peuples." La Croix - Jeanne Ferney

"Mais comment incarner un projet aussi abstrait ? Le challenge, politique et dramaturgique, est aussi délicat que passionnant." L'Express Culture - Igor Hansen-Løve

"Le talent de Roland Auzet, c’est d’avoir imaginé pour chaque bloc de mémoire invoqué une formule musicale et théâtrale, une rupture de ton, une modulation de l’espace, un mouvement de troupe." Le Temps - Alexandre Demidoff

"C’est un véritable feu d’artifice d’intelligence et de clairvoyance qui nous est proposé ici, porté par une dizaine d’acteurs perforateurs venus de tous les pays d’Europe, accompagné par la grâce musicale des choeurs d’enfants et d’adultes. [...] Un forum d’idées et de joies réunies, dans la musique et la danse, à savourer de toute urgence et qui redonne espoir." Artistik rezo - Hélène Kuttner

"C'est là, à l'endroit même des sensations procurées par cet objet polyphonique convoquant témoignage, opéra, happening, théâtre total, que s'ouvre le champ de la réflexion." La revue du spectacle - Yves Kafka

"Une parole performative, portée par des acteurs d’une présence et d’une intensité exceptionnelles. [...] Ainsi ce Banquet convoque-t-il à sa table une Europe plurielle, talentueuse, pêchue, agissante." Le Monde - Fabienne Darge

"On ressort de ce banquet des peuples revigorés." France info - Sophie Jouve 

"Roland Auzet, le metteur en scène, souhaite confronter la parole politique à la parole citoyenne." France Inter - Stéphane Capron

"Qui aurait cru qu’un spectacle de près de trois heures sur la construction européenne ferait se lever et danser le public d’Avignon ? Laurent Gaudé et Roland Auzet peuvent se targuer d’avoir relevé le défi avec Nous l’Europe, banquet des peuples." La Croix - Jeanne Ferney

"Mais comment incarner un projet aussi abstrait ? Le challenge, politique et dramaturgique, est aussi délicat que passionnant." L'Express Culture - Igor Hansen-Løve

"Le talent de Roland Auzet, c’est d’avoir imaginé pour chaque bloc de mémoire invoqué une formule musicale et théâtrale, une rupture de ton, une modulation de l’espace, un mouvement de troupe." Le Temps - Alexandre Demidoff

"C’est un véritable feu d’artifice d’intelligence et de clairvoyance qui nous est proposé ici, porté par une dizaine d’acteurs perforateurs venus de tous les pays d’Europe, accompagné par la grâce musicale des choeurs d’enfants et d’adultes. [...] Un forum d’idées et de joies réunies, dans la musique et la danse, à savourer de toute urgence et qui redonne espoir." Artistik rezo - Hélène Kuttner

"C'est là, à l'endroit même des sensations procurées par cet objet polyphonique convoquant témoignage, opéra, happening, théâtre total, que s'ouvre le champ de la réflexion." La revue du spectacle - Yves Kafka

"Une parole performative, portée par des acteurs d’une présence et d’une intensité exceptionnelles. [...] Ainsi ce Banquet convoque-t-il à sa table une Europe plurielle, talentueuse, pêchue, agissante." Le Monde - Fabienne Darge

"On ressort de ce banquet des peuples revigorés." France info - Sophie Jouve 

"Roland Auzet, le metteur en scène, souhaite confronter la parole politique à la parole citoyenne." France Inter - Stéphane Capron

"Qui aurait cru qu’un spectacle de près de trois heures sur la construction européenne ferait se lever et danser le public d’Avignon ? Laurent Gaudé et Roland Auzet peuvent se targuer d’avoir relevé le défi avec Nous l’Europe, banquet des peuples." La Croix - Jeanne Ferney

"Mais comment incarner un projet aussi abstrait ? Le challenge, politique et dramaturgique, est aussi délicat que passionnant." L'Express Culture - Igor Hansen-Løve

"Le talent de Roland Auzet, c’est d’avoir imaginé pour chaque bloc de mémoire invoqué une formule musicale et théâtrale, une rupture de ton, une modulation de l’espace, un mouvement de troupe." Le Temps - Alexandre Demidoff

"C’est un véritable feu d’artifice d’intelligence et de clairvoyance qui nous est proposé ici, porté par une dizaine d’acteurs perforateurs venus de tous les pays d’Europe, accompagné par la grâce musicale des choeurs d’enfants et d’adultes. [...] Un forum d’idées et de joies réunies, dans la musique et la danse, à savourer de toute urgence et qui redonne espoir." Artistik rezo - Hélène Kuttner

"C'est là, à l'endroit même des sensations procurées par cet objet polyphonique convoquant témoignage, opéra, happening, théâtre total, que s'ouvre le champ de la réflexion." La revue du spectacle - Yves Kafka

autour du spectacle

  • sam 28 mar 2020 - 18:00

Entrée libre

  • dim 29 mar 2020 - 18:15

Rencontre avec l’équipe artistique