Vous êtes ici

AFRICOLOR

musique

FESTIVAL DE MUSIQUE 28e ÉDITION

  • UN JOUR DE BLUES À BAMAKO
  • LE KALADJULA BAND DE NAÏNY DIABATÉ
© Serge Bloch
  • 17 Décembre 2016
Un jour de blues à Bamako: Pierre Durand, Joce Mienniel, Amadou Daou
Un jour de blues à Bamako: Pierre Durand, Joce Mienniel, Amadou Daou

« Un jour de Blues à Bamako »

À l’ombre d’un arbre à palabres (façon recup’art) se tenant de guingois, six musiciens racontent la poésie urbaine d’une journée bamakoise. Loin des clichés habituels, en partant de la figure tutélaire d’Ali Farka Touré et de son blues entre ville et campagne, ils retranscrivent et samplent les bruits et les fureurs de l’Afrique actuelle.
« Un jour de Blues à Bamako » mêle les ritournelles de blues et les rythmes mandingues. Le son du violon monocorde de Zoumana Tereta (musicien d’Ali Farka Touré), répond aux flûtes de Joce Mienniel. Le n’goni de Baini Diabaté échange avec la guitare de Pierre Durand comme la calebasse d’Amadou Daou résonne des bols métalliques agencés par Seb Brun.
Bamako apparaît soudain dans sa modernité, entre avenir incertain et présent déglingué, entre les sons électriques métalliques urbains et les sons boisés des exilés ruraux. L’Afrique d’aujourd’hui révèle la profondeur de son passé et la fragilité de son présent.

 

Le Kaladjula Band de Naïny Diabaté

Naïny Diabaté est l’une des chanteuses les plus célèbres du Mali. Dès son plus jeune âge, elle se fait remarquer par sa voix puissante et sa générosité artistique. Très créative, Naïny Diabaté maîtrise l’improvisation à la perfection. Elle est aujourd’hui reconnue comme une des grandes griottes de notre époque. Inlassable militante de l’égalité, elle replace la cause des femmes au coeur de la musique malienne, traditionnellement très masculine. Dans cette perspective, elle lance en 2013 un projet visant à bousculer les codes sociaux et les coutumes. C’est la naissance du Kaladjula Band, un groupe uniquement composé de femmes, toutes musiciennes hors pair.
À travers des rythmes endiablés et des textes engagés, livrant une prestation scénique impressionnante, elles portent la voix des femmes de demain.

« UN JOUR DE BLUES À BAMAKO »
Écrit par Pierre Durand et Joce Mienniel | Guitare Pierre Durand | Flûtes Joce mienniel | Chant, violon monocorde Zoumana Tereta | N'goni Bina Diabaté | Calebasse Amadou Daou | Percussions Seb Brun

Création Africolor
LE KALADJULA BAND DE NAÏNY DIABATÉ

Bolon et chant Naïny Diabaté | Djembé Lalla Diallo | Flûte Kamissa Diabaté | Dun dun Bintou Koïta | Kora et clavier Wassa Kouyaté | Calebasse Oumou Koïta | Chant et Kamélé N'goni Bené Coulibaly 

 

Avec le soutien du Département de la Seine-Saint-Denis, de la Direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France, ministère de la Culture et de la Communication, de la Région Île-de-France, Maison de la Musique de Nanterre et Drugstore Malone, du CNV, de l’Organisation Internationale de la Francophonie, de la SPEDIDAM et de la SACEM. Pour « Un jour de blues à Bamako » : Coproduction Festival Africolor, Maison de la Musique de Nanterre & Drugstore Malone. Avec le soutien du ministère de la Culture et de la communication DRAC Île-de-France.
Un jour de blues à Bamako: Pierre Durand, Joce Mienniel, Amadou Daou

autour du spectacle

  • lun 12 déc 20:00

Lundi 12 décembre à 20h30
Saint-Denis Jazz-Club

Pierre Durand et Joce Mienniel : blues malien

Enrichis d’un séjour au Mali, Pierre et Joce présentent, en duo, l’essence blues de ce voyage.

  • mer 14 déc 15:00

  • mer 14 déc 19:00

  • sam 17 déc 16:00

Samedi 17 décembre à 16h
projection Le Bois de la survie
entrée libre (dans la limite des places disponibles)
Organisée en collaboration avec l’association Guidimaxa Jikke
dans le cadre d'Africolor