Vous êtes ici

Métamorphose étoilée

maquette réalisée par les ateliers théâtre et arts plastiques de la Villa Suresnes.
  • 22 Novembre 2019 - 23 Novembre 2019
  • ven 22 nov 2019 - 20:30
  • sam 23 nov 2019 - 20:30

Depuis 2005, la metteuse en scène Delphine Zucker anime un atelier théâtre auprès de la Villa Suresnes, hôpital de jour de Saint-Denis. Cette année, la troupe s’empare d’Une nuit arabe ou comment une fuite d’eau dans un HLM, par une chaude nuit d’été, perturbe le fragile équilibre des circulations des êtres et des choses et ouvre un passage vers d’autres dimensions du réel. Dans les décors imaginés par l’atelier de scénographie à l’hôpital de Ville-Evrard, lieu de résidence de Corpusfabrique, les acteurs de la troupe de la Villa Suresnes nous invitent à une plongée entre deux eaux. Dérive où la porosité entre l’intérieur et l’extérieur semble gagner tous les personnages, devenant des solitudes errant dans les territoires du désir, à la recherche de sa source.

Fragments et variation autour d'Une nuit arabe de Roland Schimmelpfennig
Adaptation et mise en scène Delphine Zucker

Avec les acteurs de la troupe de la Villa Suresnes Abdoulaye Diallo, Annuwan Wisuthiwat, Evelyne Fortet, Ferroudja  Tahamt, Maya Talah, Sophia Senouci, Yon-Stun Lo et la participation de Matthieu Tune

Traduction Johannes Honigmann
Décors atelier de scénographie de l’hôpital Ville-Évrard : Aurélie, Jenny, Karima, Ladmia, Mickaël, Nadia, Sirha, Sophie, accompagnés par Jean-Marc Oberti
et en collaboration avec Jacques Deneux et Aurélie Thomas
Lumière et son Charles Degenève
Assistanat aux costumes Camille Aït-Allouache

L’Arche est éditeur et agent du texte représenté.

Production Corpusfabrique. Avec le soutien de la DRAC Île-de-France, de l’ARS, de l’établissement public de santé de Ville-Évrard dans le cadre du dispositif Culture à l’hôpital et du Théâtre Gérard Philipe, centre dramatique national de Saint-Denis. Remerciements à Jean Bellorini, Delphine Bradier, Roland Tabogga, Sophie Chanut, Oscar Hernandez, Léandre Ruiz-Dalaine et l’équipe de l’hôpital de jour de Saint-Denis.