Vous êtes ici

Tchekhov à Beyrouth, film précédé d’une rencontre littéraire avec Darina Al Joundi

autres évènements
© DR
  • 29 Mars 2018
  • jeu 29 mar 2018 - 18:30

en partenariat avec le Festival Panorama des cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient et l’Université Paris-VIII. 

Jeudi 29 mars 2018

À 18H30
Retour sur le parcours artistique en France de Darina Al Joundi, suivi d’une rencontre autour de son ouvrage Prisonnière du levant, publié aux éditions Grasset. 

« Il fait nuit. Seule dans sa chambre, Marie cherche la signification de ce nom : May… ainsi se nomment les fées de la poésie arabe. Il vient de Perse et signifie le vin. Marie est folle de joie. Elle a enfin trouvé un patronyme qui lui ressemble. May Ziadé vient de naître. »

1920 au Caire. Dans les cafés et les salons, les grands esprits du temps se rencontrent et parlent librement. Parmi eux : May Ziadé. Poétesse, féministe engagée et muse de Khalil Gibran, l’auteur du Prophète. Une femme intense qui fascine autant qu’elle inquiète. Sans doute trop pour ses amis et ses proches, qui la feront interner dans un asile psychiatrique… Prisonnière du Levant est son histoire, racontée par Darina Al Joundi, comédienne et scénariste. Elle-même féministe, Darina a voulu accomplir son destin de femme et, comme son héroïne May, elle a vécu l’enfermement avant de se libérer.

ENTRÉE LIBRE SUR RÉSERVATION - 01 48 13 70 00

 


À 20H – Salle Jean-Marie Serreau
Projection de Tchekhov à Beyrouth, film réalisé par Carlos Chachine

À l’occasion de son retour au Liban pour y monter La Cerisaie de Tchekhov, Carlos Cachine revisite le passé… Un film sur l’enfance, l’exil et les mondes perdus.

Projection suivie d'une rencontre avec le réalisateur Carlos Chachine, débat animé par Stéphane Poliakov, maître de conférences au département théâtre de l’Université Paris-VIII.

ENTRÉE LIBRE SUR RÉSERVATION - 01 48 13 70 00