Partager   Delicious   linkedIn     twitter

UN WEEK-END POUR UN AUTEUR

AZIZ CHOUAKI

Vendredi 11 juin

.
19h

Chers compatriotes
/ lecture dirigée par Laurent Vacher
avec Catherine Kocher-Matisse, Quentin Baillot, Victor De Oliveira, Hammou Graia, Pierre Hiessler, Laurent Lévy

Mouloud Meziani, jeune et brillant industriel, possède des chaines de télé et se lance dans les présidentielles. Cynique et grand brasseur d’affaires, rien ne semble l’arrêter, seule l’ascension compte pour lui. Portrait d’une ambition cupide et démesurée, avec comme toile de fond la mondialisation et  le libéralisme contemporain avec leur pendant négatif : la misère du monde avec l’Europe comme ultime Eldorado.
*Commande du théâtre Nanterre-Amandiers

21h
M. Huchard
/ lecture dirigée et interprétée par Jacques Rebotier
Fable poétique autour d’un mystérieux personnage, M. Huchard, débris littéraire de l’inconscient Lorrain. Le texte est une sorte de tout poème, organisant une fine intrigue autour de quelques éléments qui tournent comme un refrain, et qui irriguent le texte de sonorités et de sens inattendus.  «Raconter une salade tel est le vif du sens à jabot. Parce que les fraises dans les trains ça rend plus roux l’automne.»

Le Tampon vert
/ Lecture dirigée par Michel Didym
avec Catherine Kocher-Matisse, Odja Llorca, Baya Rehaz

Dans le nord de la France, trois sœurs se déchirent, alors qu’elles viennent juste d’enterrer leur père, un ex-mineur marocain. Tout y passe, l’héritage, les vieilles rancunes, le clash culturel, jusqu’à leur relation au Maroc, la terre mère. A la fin, l’image sacralisée du père se décompose. En filigrane, c’est une sorte procès de l’intégration, avec ses différentes facettes qui est brossé.  
* Commande de Cultures commune Loos en Gohelle.


Samedi 12 juin

.
15h30
Jean-Paul Mouillère
Lecture des textes écrits lors d’un atelier d’écriture dirigé par Aziz Chouaki à la maison de quartier Romain-Rolland à Saint-Denis

17h
La boucle d’oreille
/ Lecture dirigée par Jean-Paul Wenzel
avec Mounya Boudiaf, Marie-Christine Orry, Sid Ahmed Agoumi, Azzedine Benamara, Hammou Graia

Adaptation de Florville et Courval, de Sade. Un vieil avocat algérien, qui a travaillé à l’ONU et dans de grandes institutions savoure sa retraite à Lunéville. Il a perdu sa femme et son fils pendant la guerre d’Algérie. L’implacable ironie du destin va faire en sorte qu’une forme d’inceste absolu va  se mettre en place, le père, la fille, le frère, etc. Tout cela dans le plus grand insu, et lié en lointaines harmoniques avec la guerre d’Algérie.
*Commande du théâtre de Lunéville.

18h30
Corsica / lecture dirigée par Christophe Rauck
avec  Jean-Philippe Meyer, Marc Susini, Pierre-Henri Puente

Trois militants corses dirigent une minuscule cellule nationaliste dans un petit village. Ils se voient confiés une émeraude géante, qu’un dirigeant doit venir récupérer chez eux. C’est leur grand jour, sauf que, par un concours de circonstances, la pierre se volatilise, et chacun d’accuser l’autre, la tension monte. Ils la retrouvent dans un endroit absolument inattendu, juste au moment où le dirigeant tape à la porte. Par la bande, c’est une chronique sur le petit quotidien d’un militant de base.

19h30 / séance de signature par Aziz Chouaki

20h30
L’Étoile d’Alger
- extrait du spectacle (20’)
d’après Aziz Chouaki / mise en scène et chorégraphie Farid Ounchiouene

Adapter un roman comme L’Étoile d’Alger sous forme chorégraphique est un défi qu’Aziz Chouaki et Farid Ounchiouene ont relevé ensemble. Le texte relate l’histoire de Moussa, jeune chanteur kabyle dans l’Algérie des années 1990, rêvant de gloire tout en se débattant avec un quotidien aride : pauvreté, amour entravé, montée de l’intégrisme…

Les Guirlandes *
/ lecture dirigée par David Lescot
avec Marie Desgranges, Odja Llorca, Elizabeth Mazev, Daniel Berlioux, Christophe Vandevelde, David Lescot

Plongée dans l’univers des troubles du langage dans une centre spécialisé, à travers des personnages-patients. Seule l’infirmière est valide. C’est la veille de Noel, sapin, buffet, les patients essayent de dépasser leur handicap de langage, et nous donnent à voir, la réalité profonde de leur existence, leur vécu, leur joies, leur peines, jusqu’à leur arrivée dans ce centre.

* sur une idée originale de Violaine de Carné

Dimanche 13 juin

.
15h
Dom Juan
/ lecture dirigée par Aziz Chouaki
avec Marie-Sophie Ferdane (Pensionnaire de la Comédie-Française), Sophie Rodrigues, Quentin Baillot, Jacques Bonnafé, Aziz Chouaki, Zakariya Gouram

Il s’agit de l’adaptation, ou plutôt de la translation du texte de Molière, une version rock and roll, pourrait-on dire, il y aura des flingues, de la coke, et beaucoup de femmes, bien sûr.  Aujourd’hui, Dom Juan est dans la pub mondiale, assisté de Sganarelle. Comme chez Molière, Dom Juan cherche à transgresser tout ce qui peut l’être. Mais c’est devenu difficile à cause de la fermeture morale de la société occidentale et son « politiquement correct ».
*Commande du théâtre Nanterre-Amandiers

16h30

Chez Mimi / lecture dirigée par Frédérique Lazarini
avec Judith D'Aleazzo, Frédérique Lazarini, Rayhana Obermeyer, Ian Fénelon, Didier Lesour, Ricky Norton, Nicolas Rappo

Tendre chronique provinciale. Dans un petit village du sud de la France,  Mimi tient un petit bistro guinguette. Parfait prototype de l’intégration, Mimi est une algérienne arrivée dans les années 40, elle est devenue une parfaite provençale qui jongle avec les proverbes, les recettes de cuisine, et qui sait aussi neutraliser les rumeurs. Les évènements d’Algérie ne sont pas loin, mais ils ne déchirent pas la petite communauté du village. Exception qui confirme la règle.
*Commande de Frédérique Lazzarini

18h

Zoltan / lecture dirigée par Véronique Bellegarde
avec Anne-Lise Heimburger, Julie Pilod, Sophie Rodrigues, Guillaume Durieux, Zakariya Gouram, Pascal Rénéric

Quelque part dans les Balkans, un petit bar, près de la gare, précarité, danger, la guerre est là. Débarque Zoltan, ombrageux personnage qui s’avère avoir le bras très long, dans le pouvoir du pays d’abord, et dans le monde entier pour finir. Il affirme connaître Georges Bush, Zidane, Elton John, etc, .L’amour le fera craquer, en fait Zoltan est un immense mythomane, victime de la pression de la guerre, et qui développe ses fantasmes comme une carapace de défense.
*Commande du théâtre Nanterre-Amandiers

 

Tout au long du week-end, diffusion dans l’espace librairie du documentaire Le Serment des oranges (52’) réalisé par Lamine Ammar-Khodja