Partager   Delicious   linkedIn     twitter

Cette année sera marquée par la collaboration avec d’autres théâtres d’Île-de-France pour enrichir nos « impertinences » et permettre à des spectacles de vivre mieux et plus longtemps. Avec la Ferme du Buisson, nous accompagnerons Reset, la création de Cyril Teste et du collectif MxM. L’Échangeur de Bagnolet, le Théâtre Louis Aragon de Tremblay-en-France et le Centre culturel Jean Houdremont de la Courneuve seront à nos côtés pour recevoir dans leurs murs 47 de Jean-Luc Raharimanana, mis en scène par Thierry Bedard, et c’est à la compagnie lyrique l’Arcal que le TGP-CDN de Saint-Denis sera associé pour la création du Couronnement de Poppée de Monteverdi. À plusieurs, nous sommes plus forts et plus riches des compétences des autres. Je remercie et je salue les directrices et directeurs pour leur confiance et leur soutien dans cette démarche.

Nous vivons tous des moments complexes, les théâtres ne sont pas épargnés. De par leurs missions et leurs histoires, nos théâtres sont très liés aux questions de politiques de territoire, parce qu’ils sont peut-être à l’endroit le plus sensible de nos territoires intimes, celui de l’art et de la curiosité. Je parle d’art, car c’est par l’art que le théâtre s’exprime.
Si les théâtres sont des lieux de culture, c’est par l’art et la création qu’ils inscrivent cette ambition culturelle. Toute la complexité est de faire entendre et parvenir ces oeuvres au plus grand nombre d’entre nous.

Mais nous ne pouvons et ne pourrons le faire qu’avec l’idée que l’art a toute sa place dans nos vies. Il n’y a rien d’élitiste dans ce mot, rien de grossier, et stigmatiser l’art et les artistes ne fait que renforcer la brutalité de nos vies. Trouver le chemin demande du temps. Cela demande aussi de la détermination et du courage et il en faut pour croire qu’il est toujours pertinent de «penser le temps» avec d’autres outils que ceux qui nous font «passer le temps».

Schiller, Marivaux, Monteverdi, Nougaro, Cyril Teste, Joël Jouanneau, Rémi De Vos, Hamid Skif, Hocine Ben, Max Aub, africolor, Banlieues Bleues, Et moi alors ? ( le rendez-vous des plus jeunes), les questions d’identité et d’urbanité de Vi(ll)es, la danse, l’opéra baroque nous accompagneront toute cette saison pour nous offrir le luxe de penser ce temps qui nous file entre les doigts.