Partager   Delicious   linkedIn     twitter

AFRICOLOR

festival - 21e édition  // Retour d’Addis

samedi 12 décembre 2009 à 19h

Fendika

Mélaku Belay et Zenash Tsegaye danse / Desalegn Sintayehu dite «Mimi » chant / Ahmed Endres Hassen masinqo / Muleta Misale Legesse kebero

Mélaku Belay est l’un des danseurs éthiopiens les plus époustouflants. Formé à l’école de la rue, il s’est perfectionné au gré de ses passages dans les bars azmaris d’Addis Abeba. Il a monté « Fendika », un groupe musical azmari, spécialement pour africolor. Un trio qui répond à ses exigences artistiques avec les meilleurs représentants du style. La chanteuse (Mimi) est une star en puissance, qui dirige son propre bar, tenant tous les soirs en haleine un public de fans.


FENDIKA // photos Anne Nordmann >> voir l'album

Mathieu Sourisseau & Éténèsh Wassié

Éténèsh Wassié voix / Mathieu Sourisseau basse acoustique

Mathieu Sourisseau, bassiste du Tigre des Platanes, et la chanteuse éthiopienne Éténèsh Wassié jouent de leurs affinités. Un échange libre, décalé, réjouissant, remarquablement perturbé par de belles effluves rock.

Badume’s Band

Éric Menneteau chant / Rudy Blas guitare/ Étienne Callac basse / Franck Le Masle claviers / Pierre-Yves Mérel sax ténor / Xavier Pusset sax ténor / Antonin Volson batterie / Jonathan Volson percussions

En Éthiopie, les sons funk, soul, twist ou rhythm’n blues de l’Amérique noire furent revus et augmentés de ternaires fous et d’acrobaties vocales par des orchestres dignes de la Motown, plaçant Addis au sommet des nuits mythiques dans l’imaginaire de tout mélomane.
Le Badume’s Band et ses huit Bretons abonnés à la fièvre du fest-noz réveillent ces nuits, auxquelles dix-huit années de dictature avaient coupé court.

 

dimanche 13 décembre 2009 à 16h

Yebuna Sinesiriat inédit africolor

Le Bruit du [sign] > Julien Rousseau trompette, bugle / Sébastien Brun batterie / Nicolas Stephan sax ténor / Julien Omé guitare / Jeanne Added chant / Théo Girard contrebasse / + Mélaku Belay danse / Zenash Tsegaye danse

Cette « yebuna sinesiriat » (cérémonie du café) est orchestrée par Le Bruit du [sign], ensemble de jazz contemporain, influencé par les codes de la musique traditionnelle azmari à l’occasion d’un séjour à Addis Abeba.

Lévitation Azmari inédit africolor

Le Tigre des Platanes > Marc Démereau saxophones, mélodica & gueulophone / Fabien Duscomb batterie / Piero Pépin trompette, trombone à pistons, bugle, mélodica / Mathieu Sourisseau basse acoustique / + Éténèsh Wassié chant / Mélaku Belay et Zenash Tsegaye danse / Ahmed Endres Hassen masinqo / Muleta Misale Legesse kebero

Le Tigre des Platanes ébouriffe les tubes increvables (Féla Kuti, Lou Reed, Duke Ellington, les hits éthiopiens des 70’s…) avec une ardeur et une classe qui lui ont ouvert les portes de l’Azmari Beit, le cabaret d’Éténèsh Wassié, diva rugueuse au groove solide, animatrice des nuits d’Addis. De cette rencontre entre jazz, fanfare et chant azmari, naît un groupe dont « Lévitation Azmari » est la nouvelle création. Mélaku Belay les rejoindra pour l’occasion.