Vous êtes ici

TAOUB

théâtre - acrobatie
  • Groupe acrobatique de Tanger
  • MISE EN SCÈNE
    Aurélien Bory
TAOUB © Serge BLOCH
  • 20 Décembre 2014 - 21 Décembre 2014
TAOUB
TAOUB

C’est en 2004, au cours d’un atelier à Tanger, qu’Aurélien Bory rencontre Younes Hammich, dont la famille pratique l’acrobatie depuis sept générations. Autour de lui s’organise un groupe de douze artistes, parents et amis. Le metteur en scène imagine pour eux Taoub, dans une scénographie de tissus, à la fois décor et agrès, objet de déclinaisons multiples, allant de la voltige au chant choral, en passant par le théâtre d’ombres.

Taoub signifie tissu, et la métaphore est aussi celle du groupe : tissu familial, tissu social. Chaque action scénique est ainsi écrite en s’appuyant sur l’idée du chœur. Deux femmes font partie de ce groupe, ce qui est extrêmement rare dans l’acrobatie marocaine. En s’appuyant sur l’acrobatie et en la croisant avec un théâtre physique et visuel, Taoub a été conçu comme une forme hybride. Aujourd’hui, il est considéré comme le premier spectacle contemporain d’acrobatie marocaine.

Initialement créé pour une tournée au pays, Taoub a connu un tel retentissement que le groupe acrobatique de Tanger a continué à exister.

Le public dionysien avait ainsi pu découvrir en 2011 Chouf Ouchouf, le deuxième opus des acrobates tangérois.

 

Avec Jamila Abdellaoui, Jamal Benali, Adel Chaaban, Mohammed Achraf Chaaban, Abdelaziz El Haddad, Najib El Maimouni Idrissi, Amal Hammich, Mohammed Hammich, Younes Hammich, Samir Lâaroussi, Yassine Srasi, Younes Yemlahi

Conception, Scénographie, Mise en scène Aurélien Bory | Assistanat à la mise en scène, Technique vidéo Pierre Rigal | Trampoline Julien Cassier | Lumière Arno Veyrat | Régie générale Joël Abriac, Cécile Hérault | Costumes Mahmoud Tabit Ben Slimane | Direction du Groupe Acrobatique de Tanger Sanae El Kamouni

En partenariat avec l’Institut du monde arabe • Production Institut français du Nord.
 Avec le soutien de la Compagnie 111 – Aurélien Bory, Organisation internationale de la francophonie, Ferme du Buisson – scène nationale de Marne-la-Vallée.
 Avec l’aide du Service de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France au Maroc.
TAOUB

Taoub, les acrobates de Tanger entament une tournée exceptionnelle.
Alain Bouithy, Libération Maroc, juin 2008

Aurélien Bory a inventé une forme nouvelle de métissage des genres artistiques qui repose sur une grande maîtrise technique tout en offrant de la magie poétique.
Jean-Luc Martinez, La Dépêche du Midi, 28 mai 2008

Des tapis, des toiles et surtout un immense drap blanc deviennent tour à tour projecteurs, écrans, accessoires d’une jeune acrobate qui s’impose peu à peu dans un cercle d’hommes. Dépouillé et lumineux.
S. Ba., Télérama sortir, mars/avril 2008

Une alliance pleine de poésie, d’humour et d’harmonie.
Olivia Peresson, Le Parisien, 29 décembre 2007

Taoub est un voyage kaléidoscopique à travers le Maroc. Aurélien Bory, sans jamais instrumentaliser le savoir-faire des acrobates, invente des situations ludiques et novatrices, qui lèvent les clichés véhiculés sur ce pays. (…) La poésie et la fantaisie des situations, la rigueur de la mise en scène, le talent et la complicité des acrobates, la beauté des chants traditionnels sont quelques-uns des facteurs réjouissants de ce spectacle, qui tourne à travers le monde depuis trois ans.
Dominique Duthuit, Le Figaroscope, 19 décembre 2007

Spectacle étonnant, vraiment inclassable (…)
Dominque Delajot, Le Berry Républicain, 11 octobre 2007

La soirée d’ouverture du festival des 7 Collines a connu un succès dépassant toutes ses espérances, hier soir, à la Comédie de St Etienne. Des applaudissements plus que mérités pour la troupe marocaine de  Taoub Made in Tanger.
Gillette Duroure, Le Progrès, 5 juin 2006