Vous êtes ici

LE SUICIDÉ DE NICOLAÏ ERDMAN JEAN BELLORINI AU BERLINER ENSEMBLE

théâtre
Hors les murs
  • 17 Février 2016 - 19 Février 2016

DER SELBSTMÖRDER (LE SUICIDÉ) de Nicolaï Erdman (1928)

Traduction du russe – Thomas Reschke
Spectacle en langue allemande
Mise en scène – Jean Bellorini
Assistanat à la mise en scène et costumes – Camille de La Guillonnière
Assistanat aux costumes – Wicke Naujoks
Dramaturgie – Dietmar Böck

Poussé par une soudaine envie de saucisson, Semione Semionowitsch, homme sans emploi, réveille sa femme en pleine nuit. Une discussion houleuse s’ensuit et fait éclater la vérité : "on ne peut pas continuer à vivre comme ça !" Furieux, Semione disparaît de la chambre de l’appartement communautaire. Inquiète, Macha pense qu’il est parti "mettre fin à ses jours" et court chercher de l’aide. Retrouvé dans la cuisine où il tente de satisfaire sa faim, Simione apprend qu’on lui prête l’intention de se suicider. Il accepte progressivement cette idée qui lui "facilite la vie". Commence alors un défilé incessant de personnages pittoresques qui tentent de récupérer sa mort pour servir leur propre cause... En se tuant, Semione peut enfin prouver son existence et devenir quelqu’un ! On chante, on boit, on fête son départ, son entrée dans l’histoire. Couronnes, cercueil, hommages honorent la dépouille de Semione. Mais celui-ci réapparaît, ivre et bien vivant. Il renonce à mourir et supplie ses fossoyeurs qu’on lui accorde le droit de vivre sa vie... en chuchotant.

Le Suicidé est une pièce sur le sens de la vie, sur la nécessité de donner un sens à son existence. La réalité fait place au rêve. Ou l'inverse. Le rêve ici prend la forme d'une bonne raison de mourir. La réalité rêvée n'est pas le rêve réalisé. 

Au delà de la dimension sociale et politique, c'est la dimension humaine et métaphysique qui importe.  Comment ne peut-on pas aller au bout de nos idéaux ? La vie est un enjeu. La vie est un jeu. Il nous faut la brûler de toutes nos forces, se sentir vivant au delà de tout. 

 

Jean Bellorini

 

 

AVEC

Semjon Semjonowitsch Podsekalnikow : Georgios Tsivanoglou

Maria Lukjanowna, épouse de Semjon Semjonowitsch : Larissa Fuchs

Serafima Iljinischna, Belle-mère de Semjon Semjonowitsch : Carmen-Maja Antoni

Alexander Petrowitsch Kalabushkin, le voisin : Joachim Nimtz

Margarita Iwanowna Pereswetowa : Anke Engelsmann

Aristarch Dominikowitsch Grand-Skubik : Veit Schubert

Jegor Timofejewitsch :  Luca Schaub

Viktor Viktorowitsch : Martin Schneider

Nikifor Arsenjewitsch Pugatschow : Michael Kinkel

Père Elpidius : Ursula Höpfner-Tabori

Kleopatra Maximowna : Annemarie Brüntjen

Raissa Filippowna : Hanna Jurgens

Kostja, Madame Sophie : Felix Tittel

Sinka, Henrietta Stepanowna : Matthias Mosbach

Timofey Sattarov
(Accordéon), Philipp Kullen (Batterie)

La plupart des acteurs jouent également plusieurs rôles dans le spectacle.