Vous êtes ici

LE SAINT-DENIS JAZZ-CLUB

Concert
  • lun 23 mai 2016 - 20:30

Le Saint-Denis Jazz-Club devient, au fil des ans, un des lieux incontournables où il fait bon se retrouver avec les plus grands noms du jazz, le public, les bénévoles, comme à la maison. Cette année encore, vous n'en croirez pas vos oreilles. Et vous aurez raison d'être là ! Car si le jazz est un « mot » qui interroge, le vivre en direct procure souvent un vrai choc, définitif !

CONCERTS À VENIR  

Lundi 6 juin à 20h30

Création "MIROIRS"
d'Emmanuel Bex

avec
Emmanuel Bex, orgue Hammond
Marion Gomar, chant, direction de choeur
Philippe Laccarière, contrebasse
Tristan Bex, batterie
Hubert Collau, batterie, percussions
et la chorale de Saint-Denis Jazz

C'est à une rencontre festive et singulière que l'on vous convie. C'est l'occasion pour le jazz-club d'affirmer son encrage territorial et d'inviter à la création des talents locaux au contact d'artistes confirmés. Tout au long de l'année, Marion Gomar, grande chanteuse lyrique, a fait un travail formidable avec la chorale montée par Saint-Denis Jazz. Elle sera la clef de voute de ce spectacle. 30 choristes amateurs de Saint-Denis et des environs, pour la plupart issus du public du jazz-club, mais cette fois-ci, ils se retrouveront, comme un "effet-miroir" sur la scène avec des jazzmen professionnels.
En partenariat avec la Ville de Saint-Denis, le Conservatoire de Saint-Denis
 

CONCERT PASSÉ

Lundi 23 mai à 20h30

Miyazaki Trio (Mieko Miyazaki)
Mieko Miyazaki (koto, chant) ; Bruno Maurice (accordéon bayan) ; Manuel Solans (violon)

Ceux qui ont eu la chance de l’entendre au jazz club la saison dernière avec
Nguyen Le s’en souviendront, c’est sûr, et ils seront là pour l’entendre à nouveau car Mieko est un véritable ovni. Sous ses airs sages, c'est une boule d'énergie.
Pour la surprise et le plaisir de (re)découvrir cette artiste hors norme, nous la reprogrammons avec sa propre formation.
La configuration du TRIO MIYAZAKI compte incontestablement parmi les plus improbables que l'on pouvait imaginer : un koto, un violon et un accordéon ! Que la plupart des compositions du TRIO MIYAZAKI puisent dans la tradition japonaise n'étonnera certes personne, mais force est de reconnaître que l'on
n'avait jamais entendu résonner de la sorte cette tradition.
Ici et là souffle un vent de liberté où de multiples influences se rejoignent, jazz, tango,musette, effets contemporains.

Lundi 4 avril à 20h30

​BOYAN Z trio

Thomas Bramerie (basse), Martijn Vink (batterie), Bojan Z (piano, rhodes, xénophone).

Bojan Z de son vrai nom, Bojan Zulfikarpasic est considéré comme l'un des meilleurs pianistes de sa génération. Le musicien est un compositeur dont l'univers est aussi singulier que multiple. Le Bosniaque aime embrasser musique populaire et musique savante dans un même mouvement, y poser sa signature rythmique, cultiver trésors harmoniques et perles mélodiques. Son jazz est puissant entre blues percussif, démangeaisons free, gammes et tournoiements balkaniques.

Première partie Athina Boé «Douce Amère»

Lundi 1er février 2016 à 20h30

Il est comme ça Médéric Collignon, un énorme talent survolté mais aussi un vrai sensible authentique, un musicien libre et généreux. Crooner excentrique et poétique, scatteur, beatboxer, il vocalise dans le registre suraigu et nous subjugue à chaque fois, ce n’est rien de le dire. Il est aussi cornettiste brillant et inqualifiable. Il s’attaque aujourd’hui avec le Jus de Bocse à un nouveau projet "MoOvies" où il revisite des BO de films de Lalo Schifrin, David Shire ou Quincy Jones. Le son se voit et l’image s’écoute ...

Lundi 4 janvier 2016 à 20h30
André Minvielle, proche collaborateur de Bernard Lubat, chante en français ou en occitan et pratique ce qu'il appelle la vocalchimie. Scatman, bluesman et rappeur atypique et génial, il s’accompagne parfois de vielle à roue, de percussions et de bruitages, d'un porte-voix ou d'une bouteille en plastique… Délire et poésie.

Lundi 2 novembre 2015

Médéric Collignon et le Jus de Bocse 
MoOvies
Avec: Médéric Collignon (cornet, bugle, chant et effets), Yvan Robilliard (Fender Rhodes), Philippe Gleizes (batterie), Emmanuel Harang (basse)

Après le succès de leur premier album Porgy and Bess (victoire du jazz 2007) Le "Jus de Bocse" est élu formation de l’année aux Victoires du Jazz 2010 suite à la parution de l’album Shangri Tunkashi-La (autour de Miles Davis et sa 1ère période électrique). Aujourd’hui le groupe s’attaque à un nouveau projet "MoOvies" et revisite des BO de films de Lalo Schifrin, David Shire ou Quincy Jones.

Lundi 7 décembre à 20h30