Vous êtes ici

L'ÂME HUMAINE SOUS LE SOCIALISME

théâtre
création
  • D'APRÈS L'ESSAI DE
    Oscar Wilde
  • SUR UNE PROPOSITION DE
    Geoffroy Rondeau
© Serge Bloch
  • 29 Janvier 2018 - 17 Février 2018

C’est en 1891, suite aux remous occasionnés en Angleterre par la parution du Portrait de Dorian Gray auquel on reproche l’immoralité de ses personnages, qu’Oscar Wilde écrit The Human Soul Under Socialism.
L’ouvrage est un programme politique autant qu’un manuel de développement personnel. Oscar Wilde fait le rêve pamphlétaire d’une société néo-hellénique de purs artistes. Un contrat social utopique enfin rendu possible par l’esclavage des machines. « L’État fera ce qui est utile. L’individu, ce qui est beau. »

Avec cette matière inclassable, l’auteur dépose une charte pour les spectateurs et les interprètes, les définissant tous comme « artistes-citoyens ». Qu’est-ce qu’un avis, une idée ? Qu’est-ce qui est beau ? Quel est le rôle de la beauté ?

Cette société rêvée, à la fois anarchique et spirituelle, a inspiré les artistes ; un musicien et deux acteurs. Dans cette transposition à la scène, ils questionnent l’individualisme contemporain, le consumérisme exacerbé et la place de l’art dans le monde d’aujourd’hui. Mode, design, musique pop et identités hybrides construiront et déconstruiront les codes cyber-culturels du début de ce millénaire dans un hommage à l’excentricité visionnaire d’Oscar Wilde, son indépendance d’esprit et son esthétisme farouche.

Une carte du monde ne faisant pas mention du royaume d’Utopie ne mérite même pas un coup d’oeil,
car elle laisse à l’écart le seul pays où l’humanité finit toujours par aborder.

Oscar Wilde, L’Âme humaine sous le socialisme

 

Conception et jeu Séverine Astel, Gérald Kurdian, Geoffroy Rondeau

Avec la complicité de Céline Champinot | Dramaturgie et adaptation Séverine Astel | Composition musicale Gérald Kurdian | Conseil artistique Emmanuel Daumas | Scénographie Margot Clavières | Lumière Jean Bellorini | Vidéo Guillaume Cassar et Aloyse Leledy

Production Théâtre Gérard Philipe, centre dramatique national de Saint-Denis Coproduction La Criée, Théâtre national de Marseille, Cie Jérôme Deschamps.

autour du spectacle

  • dim 11 fév 17:30

modérée par Anne-Laure Benharrosh à l’issue de la représentation