Vous êtes ici

ARS INDUSTRIALIS

Conférences
  • sam 17 oct 2015 - 14:00
  • sam 30 jan 2016 - 14:00
  • sam 21 mai 2016 - 14:00

Conférences

 
L’association Ars Industrialis a été créée en 2005 à l’initiative du philosophe Bernard Stiegler. Elle se présente comme une « association internationale pour une politique industrielle de l’esprit ». Son premier motif de constitution est le fait qu’à notre époque, la vie de l’esprit, selon les mots de Hannah Arendt, a été entièrement soumise aux impératifs économiques, aux impératifs des industries culturelles, des industries de l’informatique et des télécommunications. Nous sommes entrés dans une période de transition : plus personne n’en disconvient.
Ars Industrialis, qui s’attache depuis dix ans à en spécifier les contours caractéristiques, soutient qu’il s’agit de quitter l’économie consumériste pour entrer dans une société de contribution – fondée sur un revenu contributif pour lequel des initiatives territoriales devraient être mises en oeuvre en exerçant le droit à l’expérimentation que prévoit la Constitution. L’automatisation intégrale conduit à un effondrement de l’emploi et, avec lui, du modèle de redistribution qui avait été mis en place avec Roosevelt et Keynes pour sortir de la crise de 1929. L’automatisation doit conduire à une redistribution massive de temps consacré à l’acquisition et à la valorisation de ce que l’économiste Armartya Sen appelle des capacités individuelles et collectives, et cette redistribution doit donner accès au revenu contributif en prenant pour modèle le régime d’indemnisation des intermittents du spectacle.